I                        

Voila la Saint Martin qui approche (bis)        
V'tia la San Martin qu'approuche (bis) 
             
Notre valet va s'en aller (bis)                
Neutron vôle va s'en allô (bis)                  
Si nous perdons notre valet               
Se non perdin neutron vôle                  
Nous perdons tout.                    
Nous perdin tout,                     
Nous ferons mauvais ménage               
Nous farin mauvais ménazeou                  
Moi puis vous.    .                   
Ma pi vous.                           
TRA LA LA LA ETC...                   
TRA LA LA LA ETC...                      


        II                        

Que vous fait donc ce valet (bis)               
Teu don que cheu vôle fa (bis)                 
Puisque vous l'estimez autant ? (bis)   
       
Pisque vou l'estimô bin tant, (bis)               
-
Il sait bien vaner le sarrazin,               
- Y chô bin vanô la trèkèia                  
Manier le van ;                       
- M'ayé lou van :                      
Et puis moi, qui suis le maître,               
E pi ma, qu'ze si lou maitrou,                  
J'en ferais bien autant.                   
- J'en fara bin atant.                      
TRA LA LA LA ETC...                   
TRA LA LA LA ETC...


        III                        

Savez-vous ce que je mange, (bis)               
Séte-vous ce que que je mangeou (bis)          
Quand je suis dans ma maison ? (bis)           
Quand je sis dans ma mason ? (bis)               
Le valet et puis la maîtresse                
Lou vôle pi la maitrecha                  
De bon pain blanc,                   
D'bon pan blanc,                      
Et puis moi du pain de seigle               
E pi ma de pan de chelia,                  
Pauvre Jean !                       
Peuvrou Zean !                         
TRA LA LA LA ETC...            
TRA LA LA LA ETC...


        IV

Savez-vous ce que je bois, (bis)
Sète-vous ce que je bavou, (bis)
Quand je suis dans ma maison ? (bis)
Quand je sis dans ma mason ? (bis)
Le valet puis la maîtresse
Lou vôle et la maitrecha
De bon vin blanc
D'bon vin blanc
Et puis moi de la piquette,
E pi ma de la pequeta,
Pauvre Jean !
Peuvrou Zean !
TRA LA LA LA ETC...
TRA LA LA LA ETC...


        V

Savez-vous ou que je couche (bis)

Sète-vous yo leu qu'ze cachou (bis)
Quand je suis dans ma maison ? (bis)
Quand je sis dans ma mason ? (bis)
Le valet puis la maîtresse
Lou vôle pi la maitrecha
Dans un lit blanc,
Dans on lia blanc,
Et puis moi, dessous la table,
E pi ma dessous la trôbla,
Pauvre Jean !
Peuvron Zean !
TRA LA LA LA ETC...
TRA LA LA LA ETC...


        VI

Savez-vous ce que j'embrasse (bis)
Sète-vous ce que j'embracheon (bis)
Quand j'entre dans ma maison ? (bis)
Quand z'étrou dans ma mason ? (bis)
Le valet embrasse la maîtresse
Lou vôle embrach'la maitrecha
Tout son content,
Tout son content,
Et puis moi la clé d'ma porte,
E pi ma la liô d'ma peurta,
Pauvre Jean !
Peuvrou Zean !
TRA LA LA LA ETC...
TRA LA LA LA ETC...