Le matin a commencé par 4 intervenants sur l'histoire du patois :

- Jean Pierre GERFAUD, Vice -Président de Patrimoine des Pays de l'Ain

- Noël PONCET, Chercheur à l'Institut Pierre Gardette

- Jean-Baptiste MARTIN, Professeur émérite de cultures et langues régionales à l'Université Lumière Lyon 2

- François DAUVERGNE, Docteur en sciences du langage,

ainsi que par les interventions d'Agnès DUPERRAY, Maire de Saint Jean sur Veyle et de Christophe GREFFET, Président de la Communauté de Communes de la Veyle.

 

L'après midi a été réservée aux groupes patoisants qui ont offert au public des chants, danses et saynètes avec traduction sur écran géant.

Cette journée a été un grand succès tant par la qualité du spectacle que par la participation du public.

 

Notre groupe "Faites du Patois" a conclu la journée par les chants suivants :

- L'arvô de l'electricitô (L'arrivée de l'électricité)

- La Marion su lou poumi (La Marion sur le pommier)

- Ze revin vé no (Je reviens chez nous)

- Praidre n'afai pe la man (Prendre un enfant par la main)

- et pour conclure avec La San Martin (La Saint Martin) en présence de tous les groupes participants sur scène.